Dolci

 Torta caprese

 

La Torta Caprese  est un gâteau originaire de l’île de Capri. La recette naît involontairement dans les années 20, grâce au chef Carmine di Fiore. L’histoire raconte que le chef devait préparer un gâteau pour trois gangsters américains venus sur l’île de Capri pour « affaires ». Malheureusement (ou pas), Carmine Di Fiore oublie d’insérer la farine dans sa préparation, donnant ainsi vie à un gâteau très original.
Aujourd’hui, c’est l’un des desserts au chocolat préférés des Italiens

Ingrédients pour 8 personnes

  • Chocolat noir – 250 g
  • Poudre d’amandes – 150 g
  • Amandes émondées – 150 g
  • Beurre – 250 g
  • Œufs – 5
  • Sucre – 200 g
  • Sucre glace

Préparation

Commencez par faire toaster légèrement les amandes émondées. Etalez-les en une couche sur une plaque et laissez-les au four jusqu’à ce qu’elles colorent. Une fois prêtes, laissez refroidir.

Séparez les jaunes des blancs d’œufs, puis faites fondre le chocolat noir au bain-marie. Ensuite, coupez le beurre (à température ambiante) en petits cubes dans un grand saladier et mélangez-le avec les cinq jaunes d’œufs et 100 g de sucre à l’aide d’un batteur électrique.

Mixez les amandes grossièrement dans un robot ou au couteau. Une fois le chocolat fondu, versez-le dans le saladier avec le beurre, le sucre et les jaunes d’œufs. Mélangez et ajoutez les amandes mixées grossièrement et celles en poudre.

Ensuite, montez les blancs en neige bien ferme en ajoutant progressivement les 100 g de sucre restants, et incorporez-les à la pâte. Pour ce faire, utilisez une spatule et mélangez délicatement du bas vers le haut, pour éviter de faire tomber les blancs.

Beurrez un moule à manqué (24-26 cm) et chemisez-le de papier sulfurisé. Versez délicatement la préparation et  enfournez à 180°C pendant 1 heure.

Faites bien refroidir la Caprese avant de la démouler, disposez-la sur un plat, saupoudrez de sucre glace et servez.

 

 

 
Parrozzo
Auteur: Paulette Vampouille
Note: Pas de note encore
Description:

Le Parrozzo est un dessert typique de la ville de PESCARA (Abruzzes).

Brun d’apparence et jaune à l’intérieur, caractérisé par les saveurs dominantes de l’amande et du chocolat, il s’accompagne de vins et de mousseux doux ainsi que de liqueur d’orange.

Autrefois, les paysans des Abruzzes préparaient pour leur propre consommation un pain en forme de demie sphère, fabriqué avec de la farine de maïs et cuit au feu de bois. Ils l’appelaient “pane rozzo” (pain rustique), en opposition à celui fait avec de la farine de blé, de couleur blanche qui était vendu aux Messieurs. Au début du siècle dernier, le pâtissier Luigi d’Amico eut l’idée d’en faire une transposition sucrée, en reproduisant le jaune du maïs avec celui de l’œuf, sans changer la forme semi-sphérique et en remplaçant le brûlé superficiel caractéristique de la cuisson au feu de  bois par un nappage de chocolat fondant. Sur l’indication précise du poète Gabriele d’Annunzio, il baptisa ce dessert du nom de Parrozzo.

Ingrédients:

- 6 œufs
- 150g de sucre
- 60g d’amandes en poudre
- 60g de farine de maïs
- 60g de fécule
- 4cuil. à soupe d’huile d’olive
- 180g de chocolat

Préparation:

- Mélanger les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

- Ajouter les amandes en poudre et l’huile d’olive.

- Monter les blancs en neige.

- Ajouter au mélange la farine et la fécule en alternant avec les blancs en neige (avec précaution, en les enrobant bien).

- Faire cuire à four chauffé à 150°, pendant 1 heure.

- Faire un glaçage au chocolat sur le gâteau refroidi.

Notes: