se ami litalia diglielo nella sua lingua

Nos activités

  depliants 2017 1b

Le programme des activités du semestre est téléchargeable en cliquant sur l'image ci-dessus
(mis à jour le 6 avril)

Lo Zingarelli

Un mot italien vous échappe ?

ZanTip 02Faites-y un double-clic : vous obtiendrez sa définition.

Soyons social !

... mais sans tracking*

facebook logo

Notre page facebook...

 

rss

Suivez le flux RSS du site...

 

* c'est à dire sans que cette petite image bleue enregistre malgré vous votre simple visite de ce site.

Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Ceci tout en respectant les règles concernant la vie privée. En savoir plus

J'ai compris

Les seuls cookies utilisés par ce site entrent dans la catégorie de ceux exemptés de consentement préalable telle que définie par la CNIL sur cette page : Sites web, cookies et autres traceurs.

Par exemple un cookie, nommé cookieaccept, va enregistrer dans votre navigateur votre clic sur le bouton "J'ai compris" pour éviter de vous présenter ce bandeau à chaque nouvelle visite du site.

Nos boutons Facebook, Linkedin, etc sont de simples liens qui ne transmettent aucune information avant d'être cliqués.

Bref, nous affichons ce bandeau pour être en règle mais n'enregistrons ni ne transmettons aucune donnée à caractère personnel.

Parrozzo Préparer l'article pour l'imprimer E-mail

 
Parrozzo
Auteur: Paulette Vampouille
Note: Pas de note encore
Description:

Le Parrozzo est un dessert typique de la ville de PESCARA (Abruzzes).

Brun d’apparence et jaune à l’intérieur, caractérisé par les saveurs dominantes de l’amande et du chocolat, il s’accompagne de vins et de mousseux doux ainsi que de liqueur d’orange.

Autrefois, les paysans des Abruzzes préparaient pour leur propre consommation un pain en forme de demie sphère, fabriqué avec de la farine de maïs et cuit au feu de bois. Ils l’appelaient “pane rozzo” (pain rustique), en opposition à celui fait avec de la farine de blé, de couleur blanche qui était vendu aux Messieurs. Au début du siècle dernier, le pâtissier Luigi d’Amico eut l’idée d’en faire une transposition sucrée, en reproduisant le jaune du maïs avec celui de l’œuf, sans changer la forme semi-sphérique et en remplaçant le brûlé superficiel caractéristique de la cuisson au feu de  bois par un nappage de chocolat fondant. Sur l’indication précise du poète Gabriele d’Annunzio, il baptisa ce dessert du nom de Parrozzo.

Ingrédients:

- 6 œufs
- 150g de sucre
- 60g d’amandes en poudre
- 60g de farine de maïs
- 60g de fécule
- 4cuil. à soupe d’huile d’olive
- 180g de chocolat

Préparation:

- Mélanger les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

- Ajouter les amandes en poudre et l’huile d’olive.

- Monter les blancs en neige.

- Ajouter au mélange la farine et la fécule en alternant avec les blancs en neige (avec précaution, en les enrobant bien).

- Faire cuire à four chauffé à 150°, pendant 1 heure.

- Faire un glaçage au chocolat sur le gâteau refroidi.

Notes: