Le stage intensif "PERFECTIONNEMENT" de langue italienne est fixé du 20 au 24 avril 2020 (détails)

 

 

Mardi 18 février 2020

Rendez-vous lecture : "Marina Bellezza", de Sylvia AVALLONE

Espace Toquenelle à 16 h.

 

Mercredi 04 mars

PLIDA niveau A2

 

Mardi 10 mars 2020

Ciné-Club : "Sicilian ghost story" de GRASSADONIA et PIAZZA (détails)

Espace NORIAC à 20h30

 

Vendredi 14 mars 2020

Café italien

Espace Toquenelle à 17h.

 

Mardi 17 mars 2020

Rendez-vous lecture : "La soudaine disparition des ouvrières" de Serge QUADRUPPANI

Espace Toquenelle à 16 h.

 

Vendredi 20 mars 2020

Conférence : "L'impact des romains sur Augustoritum", par Jean-Pierre LOUSTAUD

BFM, auditorium Clancier à 18h30

 

Mercredi 25 mars 2020

PLIDA - Niveaux B1, B2, C1

 

A partir du 29 novembre : CINÉMA MÉDITERRANÉEN ESPAGNE-ITALIE : D'UNE PÉNINSULE À L'AUTRE

L'EHIC – Espaces humains et Interactions Culturelles de la faculté des lettres et des sciences humaines de Limoges, organise un séminaire qui se propose d'explorer aussi bien les allers-retours créatifs et industriels entre les cinématographies espagnole et italienne que les spécificités propres à chaque production.

  3 séances sont organisées pour l'année universitaire 2019-2020

  • vendredi 29 novembre 2019 en salle D005  :  "Cinéma méditerranéen Espagne-Italie : d'une péninsule à l'autre"
  • jeudi 13 février 2020 : Variations sur « quatre coups brefs » perturbant la paix d'une plage algérienne – Lo Straniero de Luchino Visconti (Till Kuhnle, Université de Limoges)
  • jeudi 14 mai 2020 : Économie et politique du cinéma dans l'Italie de l'après-guerre (Fabien Archambault, Université de Limoges)

Programme complet

Plus de détails

 

 

Nous vous informons de la sortie du dernier numéro de RADICI, consacré au cinéma italien

Radici 

 « Le cinéma italien est sans doute celui qui a le mieux témoigné d'un peuple et qui
en a exprimé les affirmations exemplaires, les déchirements, les souffrances et les
raisons de croire en l'avenir. »
C'est par ces mots que Jean A. Gili, éminent spécialiste du cinéma italien,
introduisait le premier des trois volumes que la revue RADICI consacre au cinéma
italien.
Si le thème a été, et continue d'être encore largement étudié, il fait cette fois l'objet
d'un traitement original : un important recueil d'interviews, inédites en langue
française, de celles et ceux qui ont fait le cinéma italien de l'après-guerre jusqu'à nos
jours.
Des recueils qui reflètent - dans les réponses comme dans les questions posées - les
grandes problématiques qui ont traversé la société et le cinéma transalpins. Un
parcours qui fait aussi la part belle à l'iconographie, grâce à de nombreux portraits et
images des tournages.


Dans ce volume :
Paolo et Vittorio Taviani, Marco Bellocchio, Gianni Amelio, Nanni Moretti, Marco
Tullio Giordana, Carlo Verdone, Carlo Mazzacurati, Mario Martone, Paolo Virzì,
Matteo Garrone, Paolo Sorrentino, Toni Servillo, Emanuele Crialese, Francesco
Munzi, Roberto Andò, Pierfrancesco Diliberto, Le cinéma italien au féminin,
Gianfranco Rosi, Pietro Marcello, Michelangelo Frammartino, Leonardo di Costanzo,
Le Sud foyer de créativité, La musique des films italiens.